#ILOVEYOU_v1.0.0

€810
Ce haut affiche un imprimé du code source du virus I Love You créé par Onel de Guzman dans les années 2000. La coloration syntaxique est extraite d'un IDE configuré sur un thème Blue Monokai.

Histoire :
Le 4 mai 2000, le virus « I Love You » s’est propagé aux quatre coins de la planète de façon fulgurante. En quelques jours, il a touché les systèmes informatiques du Pentagone, de la CIA, et de grandes entreprises comme L’Oréal, Siemens ou encore Nestlé. Ce petit morceau de code a infecté des dizaines de millions d’ordinateurs, ce qui en fait l'un des virus les plus virulents.

Son auteur est identifié quelques jours plus tard : c’est un Philippin de 24 ans, nommé Onel de Guzman.

Si l’on en croit l’auteur du virus « I Love You », son objectif initial n’était pas de créer un dangereux logiciel malveillant, mais simplement de surfer gratuitement sur Internet. A cette époque, on pouvait se connecter au réseau depuis différentes lignes téléphoniques avec le mot de passe et l’identifiant d’une autre personne. De Guzman aurait envoyé une première version de son virus à quelques cibles afin de récupérer leurs codes, des personnes qu’il fréquentait dans des espaces de discussion en ligne.

C’est plus tard que le jeune homme arme son virus pour qu’il se propage automatiquement, fouillant dans les ordinateurs infectés à la recherche du carnet d’adresses du logiciel d’e-mails Outlook pour s’envoyer ensuite à des dizaines de correspondants. De Guzman a l’idée de nommer son virus LOVE-LETTER-FOR-YOU.TXT.VBS : « Je me suis dit que beaucoup de gens veulent un petit ami, qu’ils veulent l’amour ».

Beaucoup de personnes cliquent sur ce message qui ressemble, si l’on regarde trop rapidement, à un fichier texte « .TXT », mais qui se révèle être un morceau de code informatique « VBS » si l’on prend la peine de lire son nom jusqu’au bout.

Agressif, le virus infecte la mémoire de l’ordinateur en prenant la place de photos ou de morceaux de musique qu’il détruit au passage. « I Love You » sera responsable de dommages évalués à une dizaine de milliards de dollars.


Haut certifié sur la blockchain Bitcoin via Verisart 🔖

Couleurs :
- Tissu blue foncé
- Impression code source jaune, blanc, vert, bleu turquoise, violet et pourpre
- Bord-côte col et manches blanc optique
- Broderie licorne blanche

Détails :
- Finition col et manches en bord-côte 95% coton biologique, 5% élasthanne, 275 g/m². Certifié GOTS
- Maille 100% coton biologique 170 g/m² tricoté à Champagne-au-Mont-d'Or, région Auvergne-Rhône-Alpes, France. Certifié GOTS
- Tissu imprimé par Alexandre Fruchart meilleur ouvrier de France en impression sur tissus, dans le département de l'Ain, région Auvergne-Rhône-Alpes, France. Certifié GOTS
- Dessiné, modélisé et confectionné à Paris
- Licorne brodée à Paris
- Modèle déposé

Conseils d’entretien :
- Lavez ce T-shirt uniquement avec du blanc
- Laver à 40°
- Repasser délicatement à basse température, sur l'envers
- Ne pas utiliser de javel
- Ne pas passer au sèche-linge

Ce T-shirt taille large. Quelle que soit votre taille, ce T-shirt aura un effet oversize.

Ce modèle est fabriqué à la demande. Le temps requis à la confection de cet article est de 1 à 3 semaines. 4 à 6 semaines peuvent être nécessaires en période de vacances.

Taille:


Vous aimerez aussi